Association Alcione

La planète Hercolubus

Une prophétie qui s’accomplira à court terme

Aux quatre coins du monde, l’on retrouve diverses prophéties qui mentionnent un événement très particulier : le passage d’une exoplanète dans notre système solaire. Une planète gigantesque qui aurait dans le passé frôlé la Terre à plusieurs reprises. Son passage cyclique serait la cause de la disparition de grandes civilisations humaines telles que la Lémurie et l’Atlantide. Mais voilà, cette géante rouge dont la taille ferait environ six fois celle de Jupiter serait de retour et menacerait à nouveau de bouleverser notre monde tel que nous le connaissons.

Mentionnée dans plusieurs traditions, prophéties et livres sacrés, on a attribué différents noms à cette planète tels que Baal, Planète froide, Planète rouge, Absynthe, Ajenjo, Hercolubus, Barnard I et bien d’autres. Son orbite serait déjà connue des astronomes du monde entier.

Étant donné que dans le va-et-vient de la vie tout retourne à son point de départ ou d’arrivée, lors de son dernier approche, Hercolubus mit fin à la civilisation Atlante. Ces faits furent dûment relatés dans les « Déluges universels » de diverses religions et cultures.

Plusieurs personnes ont parlé de ce phénomène cosmique. L’une d’entre elles fut V.M. Rabolú, qui a investigué sur le passage de cet astre à l’aide des facultés de la conscience éveillée. De son œuvre intitulée « Hercolubus ou Planète rouge », que l’association Alcione envoie gratuitement dans tous les pays du monde, nous avons extrait les passages suivants :

« Lorsque Hercolubus se rapprochera davantage de la Terre, au point de former une paire avec le Soleil, des épidémies mortelles commenceront à se répandre sur toute la planète. Les médecins, ou la science officielle ne sauront pas de quel type de maladies il s’agit ni comment elles se soignent. Ils seront désarmés face aux épidémies. »

« Arrivera le moment de la tragédie, de l’obscurité : secousses, tremblements de terre, raz de marée. Les êtres humains se déséquilibreront mentalement du fait de ne pouvoir ni manger ni dormir. Et en voyant le danger, ils se lanceront dans le précipice, en masse, complètement fous. »

« Ce que j’affirme dans ce livre est une prophétie à très court terme, parce que la fin de la planète est un fait pour moi, je la connais. Je ne suis pas en train de faire peur, mais en train de prévenir, car je suis angoissé pour cette pauvre Humanité; les faits ne se font pas attendre et il n’y a pas de temps à perdre dans des choses illusoires. »

V.M. Rabolú, le grand ésotériste colombien, éleva la voix afin d’alerter l’humanité sur cette menace et insista qu’elle est bien réelle et qu’elle pourrait mettre fin à notre civilisation.

Dans son livre, il enseigne la méthode pour éliminer les défauts psychologiques et les techniques pour le dédoublement astral en tant qu’uniques formules existantes pour se sauver du cataclysme qui s’en vient.

V.M. Rabolú conclut son œuvre disant ce qui suit :

« Aimable lecteur : Je suis en train de parler très clairement, pour que vous compreniez la nécessité qu’il y a de se lancer au travail sérieusement, car celui qui travaille se sort du danger. Ceci n’est pas pour que vous fassiez des théories ni des discussions, mais pour que vous expérimentiez le véritable enseignement que je suis en train de vous donner dans ce livre. Il ne nous reste rien d’autre à quoi faire appel. »